Les disques durs sont les accessoires spécialement dédiés à la conservation des données de toutes sortes (images, fichiers, audio, etc.). Cependant nous sommes parfois contraintes de faire un formatage du disque pour mieux l’utiliser.
Le formatage est le moyen le plus rapide pour effacer totalement tous les fichiers du disque dur, il permet aussi dans d’autres circonstances de l’adapter à certaines machines. Ce processus peut être irréversible donc avant de vous lancer, le mieux serait de bien mettre les fichiers importants dans un autre disque dur ou un autre dispositif de stockage.

Formatage rapide :

C’est le type de formatage qui s’effectue en quelques secondes. Il écrit la table des matières de la partition sur le disque dur. Les fichiers qui sont formatés peuvent être récupérés à l’aide de logiciels spécialisés. Cependant vaut mieux sauvegarder les fichiers importants avant d’effectuer ce formatage.

Pour exécuter le formatage sur Windows, vous devez appuyer sur la touche Windows + R puis saisir diskmgnt.msc. Un outil de gestion de disque divisé en deux parties va s’afficher : celle d’en haut établit la liste de volume et celle d’en bas représente les partitions du disque et son organisation. Vous devez faire un clic droit sur la partition à formater pour avoir accès au menu de formatage. Choisissez le nom et le type de partition et sélectionnez l’option formatage rapide.

Formatage normal :
Ce formatage remplace toutes les données du disque par des données vides. En procédant ainsi, les données n’existeront plus et ne pourront plus être récupérées. C’est le meilleur formatage si vous voulez éliminer des fichiers confidentiels. Pour effectuer le formatage, vous pouvez suivre la même procédure que celui du formatage rapide à l’exception du fait que vous devez décocher la cage sur l’option formatage rapide.

Comment partitionner un disque dur ?

Partitionner son disque dur permet à son utilisateur d’installer de nouveau système d’exploitation ou de cloisonner certaines données. Il permet aussi la défragmentation à la taille de la partition. Vous pouvez exécuter cette opération à l’aide d’un logiciel ou tout simplement en utilisant une petite astuce pour le faire directement d’après votre système d’exploitation.

Partition à partir d’un logiciel

Certains logiciels gratuits comme EaseUS Partition Master sont des solutions pour effectuer les principales tâches de partitionnement. Ils permettent aussi de gérer les partitions créées. Cependant certains d’entre eux ne peuvent être utilisés que sur certains systèmes. Au cas où ils ne marcheront pas, je vous suggère de prendre d’autres logiciels comme : GParted, QtParted qui est plus ou moins adaptable aux différents types de systèmes d’exploitation.

Faire la partition de son disque dur sur Windows

On peut faire directement la partition d’un disque dur sur Windows. Pour cela vous devez appuyer sur Windows+R et entrer diskmgmt.msc (comme pour le formatage). Quand la fenêtre est ouverte, vous devez cliquer sur le bouton droit de la partie basse et sélectionner la section « réduire le volume ». Choisissez la taille de la partition et cliquer sur réduire.

Quel disque dur externe choisir ?

Avec l’afflux de données, nos disques durs internes ne sont plus suffisants pour sauvegarder tous nos fichiers. Il ne nous reste donc qu’une seule solution : acheter un nouveau disque dur externe. Ces nouveaux disques offrent plus d’espace et sont transportables. Mais avant de prendre un modèle à l’aveuglette, il vaut mieux savoir les points importants pour distinguer les meilleurs disques durs.

L’interface : Lorsqu’on est en 2019, il ne faut plus choisir des disques durs de modèle USB 2.0. Ceux de 3.0 et 3.1 sont les meilleurs choix. Ils sont plus fluides et plus faciles à utiliser.

HDD ou SSD ? Les disques durs externes HDD sont beaucoup plus grands et possèdent une capacité largement supérieure au modèle SSD. Cependant ils sont moins robustes que les disques durs SSD. Quant aux disques durs SSD, ils sont plus performants. Petit bémol, ils sont beaucoup plus couteux que les modèles HDD.
Wifi : tous les appareils à proximité du disque dur peuvent utiliser son espace libre lorsque celui-ci est actif.

Comment récupérer les données d’un disque dur ?

Certaines données sont parfois supprimées accidentellement. Cependant il existe des moyens qui peuvent nous aider à les récupérer.

Pour la plupart des logiciels, la récupération des données se fait en donnant l’accès de la partition du disque dur et en affichant les fichiers qui sont encore récupérables. Vous pouvez vous faire aider par les logiciels tels que Recuva, PC Inspector File Recovery, PhotoRec. Ils sont très faciles à manipuler et certains peuvent être utilisés sur différents systèmes d’exploitation.

Comment réparer un disque dur ?

Sur Windows :

L’état des disques durs d’un ordinateur avec un système d’exploitation Windows est vérifiable sur l’outil CHKDSK de la console de commande. Vous pouvez aussi vous faire aider par un autre PC. Une fois l’état du disque dur vérifier vous pouvez utiliser le logiciel TestDisk pour le réparer. Ce logiciel est un peu complexe mais il possède la capacité nécessaire pour sauver votre disque dur.


Sous Mac :

Pour le système OSX, vous devez utiliser l’outil SMART pour vérifier la santé du disque dur. Je vous suggère de vous connecter AppleJack (un logiciel sur Internet) pour réallouer les secteurs défectueux vers des parties beaucoup plus aptes, afin de le réparer.

Plus d’informations sur le site : https://testdisquedur.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here